Befehle des Menübands überspringen
Zum Hauptinhalt wechseln
Wortbildmarke Spielverderber

Les jeux de hasard rendent-ils dépendant ?

Selon un sondage de la BZgA (Bundeszentrale für gesundheitliche Aufklärung = Centre Fédéral d’Education Sanitaire), environ 87% des Allemands âgés entre 16 et 65 ans jouent à un jeu de hasard à un moment de leur vie et plus de la moitié de tous les Allemands dans cette tranche d’âge a joué à un jeu de hasard au cours des 12 derniers mois. Tous les jeux de hasard ne comportent pas le même risque de développer chez le joueur un comportement problématique et la plupart d’entre eux sont en mesure d’intégrer le jeu dans leur vie quotidienne.

Certaines personnes toutefois n’y parviennent pas et développent un comportement lié aux risques de dépendance. Malgré des pertes financières importantes par exemple, ils ne peuvent s’arrêter de jouer. Un tel comportement peut se transformer en forte dépendance que l’on nomme « jeu pathologique ».